• La numération autrement

    La numération autrement

    La numération autrement

    La numération autrement

    Voici mon nouveau challenge ...

    Il y a déjà quelques années que j'y pense,

    mais le challenge des ateliers autonomes à la journée

    m'était alors apparu comme prioritaire !

    Nous y voici ! :

    Aborder différemment notre système d'apprentissage des nombres ...

     

    Ce que l'on perçoit ou entend depuis déjà bien longtemps ...

    La numération autrement

    Il y a de manière récurrente depuis plusieurs année un gros doute

    (c'est pour rester positive !)

    sur la pédagogie bien française d'apprentissage des nombres,

    et plus particulièrement sur l'appui

    bien trop systématique, voir pour certain exclusif

    de l'usage de la comptine numérique dès le plus jeune âge.

    Cela passe donc par une réelle remise en cause de l'apprentissage

    fait en maternelle et cycle 2.

     

    Ne nous le cachons pas,

    il est fort difficile de faire évaluer nos pratiques :

    Celui qui cherche à améliorer sa pratique

    et se tourner vers d'autres pédagogies alternatives

    (mais non moins respectueuses de notre système comme par exemple

    les ateliers autonomes, Freinet ...)

    doit se confronter à une petite prise de risque, car

    - les exemples sont rares sur le net, notamment en élémentaire

    -la formation inexistante

    - les initiatives fort peu valorisées, voire limite dérangeantes surtout si elles sont performantes ...

     

    Pour un nouveau regard sur la numération, c'est idem.

    Et pourtant, de nombreuses publications, disponibles, peuvent nous aiguiller.

     

    Il commence à y avoir des convergences parmi les grands noms.

    La nouvelle édition de "Comment les enfants apprennent à calculer" de Brissiaud, avec son essai introductif,

    La numération autrement

    Brissiaud

    les découvertes des neurosciences, notamment l'approche de Stanilas Dehaene dans la bosse des math, 15 ans après,

    La numération autrement

    La bosse des maths

    ou encore le dernier protocole de math lancé dans plusieurs académies dont la mienne, en libre accès et déjà pratiqué depuis quelques années sur le CP, et depuis maintenant sur le CE1 : ACE

     

    On peut dégager quelques points forts :

    - la nécessité de construire une numération en lien avec des quantités

    et donc de proposer autre chose

    que de la "numérotation" liée à l'usage de la comptine numérique.

    - l'intérêt du référentiel des doigts

    - la nécessité de décomposer, dès les premiers nombres

    (dès 3 , donc dès la PS !)

    - l'intérêt pour la tranche 11-20 de rechercher une régularité verbale qui n'existe pas en français dans la comptine, contrairement aux pays asiatiques.

    (ex : dix-un; dix-2 ...

    ce que propose en partie la méthode Montessori

    grâce à ses présentoirs 11-20 et tables de Seguin)

    La numération autrement

    Tables de Seguin

    - l'importance de passer par des situations complexes

    - ne pas négliger la part d'entraînement de l'estimation des quantités.

     

    Des ouvrages récents d'application directe en classe sont sortis :

     

    Mon chouchou : un superbe ouvrage,

    pages glacées, images , ...

    qui reprend les bases, depuis le début,

    avec des activités explicites

    et une approche si intéressante qu'il va devenir

    ma référence pour quelques temps je pense.

    Je vous laisse découvrir un extrait explicite,

    relativement conséquent offert par l'éditeur.

    La numération autrement

    Je dénombre (distribué par les Editions Pirouettes)

    Si l'ouvrage prend toute sa force dès la PS de maternelle,

    (presque incontournable pour la mater !)

    il est n'en reste pas moins applicable au CP :

    je dirais qu'il n'est jamais trop tard, au contraire.

    Il faut reprendre, dès le début du CP, les décompositions des petits nombres.

    Une partie sur le sens des opérations et la numération 11-20 y est également abordée.

     

    Comment intégrer le tout à sa pédagogie ?

     

    Par la reprise des activités proposée, sur les temps de regroupement.

    Manquerait peut-être des flash cards pour le compléter :

    Reprendre en grand format ou au tableau les activités proposées

    ou découper des grands disques en les aimantant.

     

    Des ateliers supplémentaires autour de la décomposition

     

    Celui-ci repart de 1 à 10 :

    La numération autrementLa numération autrement    Les réglettes de Calcul

     

     

     

     

    Un autre pour décomposer 7, 8, 9 et 10

    La numération autrement

    De chaque côté, on accroche à l'aide d'attaches parisiennes au niveau des petits ronds, et non dans l'ordre (!)

    pour qu'il y ait une recherche du complément.

    Ceci dit, on peut très bien créer un modèle correctif régulier dans l'ordre,

    mais l'auto-correction se fait déjà sur la longueur des étiquettes se faisant face :

    on a le complément lorsque les longueurs se complètent, évidemment !

     

    La numération autrement

     décomposer 10

    La numération autrement

    décomposer 9

     

    La numération autrement

    décomposer 8

    La numération autrement

    décomposer 7

     

     

    La numération autrement

    décomposer 6

    La numération autrement

    décomposer 5

     

    La numération autrement

    décomposer 4

    Autre ouvrage sur une autre numération :

    La numération autrement

    Numération et Calcul au CP - Retz

    Cet ouvrage s'adressant plutôt au CP.

    Je vous en parlais déjà : ICI

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    anouchka
    Samedi 22 Avril à 10:22

    Le constat relevé ici à propos du niveau des enfants en mathématiques fait écho à celui que nous observons dans notre école et nous sommes aujourd'hui en recherche d'une nouvelle façon d'aborder ce domaine avec nos élèves.

    En quelques références et idées proposées , mon espoir renaît ! ACE semble une ressource sérieuse et dont je n'avais pas encore entendu parler...  merci encore pour le partage de supports et de ressources si riche et pertinent !  Les outils de Maria Montessori revisités ( réglette de calcul ) sont également d'excellents supports de travail.

     

    5
    aurore
    Samedi 22 Avril à 08:14

    Aborde t il le nombre jusqu'à la centaine (pour le cp)?

      • Samedi 22 Avril à 14:02

        on y retrouve le tableau des 100, et la décomposition montessori, le travail sur le sens des opérations.

        Mais l'intérêt reste la décomposition, notamment des petits nombres. On se rend compte qu'elle n'est pas stable et correctement installée, même en début de !ce1. D'ailleurs, si on regarde attentivement le protocole ACE de CE1, on reste sous 10 encore un bon moment ! si on compare à Montessori, on avance moins ... mais encore faut-il faire tout le circuit Montessori en entier (mémorisation addition, ...) et tout le travail préparatoire sur la visualisation des quantités... or, on ne le fait pas. Force est de croire que la numération et surtout le calcul jusqu'à 100 en cP est peut-être à repenser en assurant les bases pour une compréhension certaine et durable. Tout est presque à revoir, dès la mmater.

    4
    juliette
    Vendredi 21 Avril à 14:46

    Merci beaucoup pour cet article et ce partage d'informations. Je me pose moi-même beaucoup de questions sur la manière d'aborder les nombres en GS CP et surtout comment pallier aux difficultés des élèves qui n'arrivent pas à retenir les nombres de 11 à 16 par exemple ou qui semblent ne pas mettre de sens quand on aborde des nombres de plus en plus grands malgré toutes sortes d'ateliers de manipulation.

    3
    Vendredi 21 Avril à 09:43
    Ayleen & Kyban

    J'aime beaucoup l'idée de tes réglettes ! Quant au livre "Je dénombre", il est ajouté à ma liste. Je ne suis plus en début de cycle 2 mais je ne sais pas à quelle sauce je serai mangé l'an prochain et il est fort probable que ce soit de la maternelle.

    Je suis un peu dans la même démarche, notamment à "cause" de Brissiaud. Je l'avais aussi expliqué un peu sur mon blog mais je suis contente de découvrir chez toi des ouvrages de référence :). Merci !

    2
    Tampopo
    Vendredi 21 Avril à 08:50

    Tu m'as convaincue, j'ai filé commander le livre ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :