• Envie d'un fil rouge autour des  "Messages"  pour 2017-2018

    Un fil rouge sur les " Messages" ?

    Je vous présente ma boîte aux lettres de classe !

    Je n'ai plus qu'à disposer de ma classe (!) en août (...) pour l'installer !

    Fil rouge - Messages

    Grenouille boîte aux lettres

     

    Envie de fil rouge : le contenu

     

    Du message petit mot, à la lettre, puis à la poésie,

    du message vocal, mail, SMS au message en bouteille ou par pigeon,

    de l'aérien, au secret, au caché, au codé,

    du message informatif, technique, instructif au message d'amour ...

    de l'art des mots à l'art postal,

    de la boîte postale à notre boîte de classe !

    Fil rouge - Messages

     

    C'est donc un thème riche qui me fait envie,

     une idée de fil rouge à l'année.

    Je l'avais pensé initialement pour le CP,

    quelques tapuscrits sont prêts et seront publiés,

    mais du coup je le complète également pour le C1 !

    Autant partager, chacun prendra et adaptera à son niveau, comme d'habitude.

    Ainsi, je ne me suis pas arrêtée à un niveau, ni même à un cycle:

    certains découvriront seulement les albums en lecture offerte,

    ou en feront des sacs à histoires,

    quand d'autres en exploiteront peut-être les tapuscrits.

     

    Deux albums coup de cœur, à l'origine de l'envie :

     

    Fil rouge - Messages

    Le dimanche de monsieur Pervenche

    Pour les GS et cycle2, il peut en effet être

    le point de démarrage d'un projet de composition.

    Je l'imaginais initialement comme l'ouverture d'un projet inter-classe,

    une forme de  correspondance scolaire entre classes, collaboratif,

    où chaque lundi, d'autres classes de l'école découvriraient une proposition

    sous forme de petite enveloppe colorée :

    (concertée entre collègues bien sûr, et non à sens unique !)

    une proposition à lire, ou à écrire, ou juste un thème commun, une poésie ...

    parfois une simple consultation,

    en libre accès sans obligation,

    parfois un projet commun, plus conséquent, ...

    Chaque semaine laissant son message que l'on colle et

    compose dans un arbre à message ...

     

     

    Pour le cycle 1, cet album peut se voir en lecture ou sac à histoire à développer,

    on peut travailler avec les jours de la semaine, la relation à l'écrit,

    le plaisir de recevoir du courrier

     

    Un fil rouge sur les " Messages" ?

    Pour les plus jeunes, mais pas que,

    l'album qui suit aborde le thème

    par la profession sur un côté affectif.

    Le facteur devient mascotte/ doudou de la classe.

    Cet album sera mon point de départ en C1 pour ce thème "messages",

    après un travail d'accueil de début d'année sur le thème du doudou,

    plus proche des élèves. Bref, une transition idéale !

    Fil rouge - Messages

    Le facteur doudou

     

     Un fil rouge sur les " Messages" ?

    En lien avec les saisons automne/hiver, l'hibernation, 

    j'aime bien cet album pour le côté collection d'objets

    qui vont s'ajouter dans la lettre.

    On peut alors s'intéresser à la DDM, pardon QLM (!) en lien,

    à savoir le comportement des animaux l'hiver

    (à mettre en lien avec le projet : ICI)

    ou encore sur les fruits / éléments d'automne ...

     

    Fil rouge - Messages

    La lettre 

     

    Un fil rouge sur les " Messages" ?

    Plus complexe, assurément pour du cycle 2 ou 3,

    ce dernier est vraiment très beau,

    sur une dimension plus poétique.

    Une autre façon d'envoyer des messages, de gérer l'attente ...

     

    Fil rouge - Messages

    7 bouteilles à la mer

     

    Un fil rouge sur les " Messages" ?

    La carte postale

    Évidemment ce dernier est un chouchou !

    Il sert sur un plateau un projet géographie car notre petit escargot

    décide de faire le tour du monde et d'envoyer des cartes postales

    des différentes grandes villes/pays.

    (que l'on peut retrouver ICI)

    Difficile de résister !

    Le lexique peut être difficile sur le cycle 1,

    il faudra alors étayer ou adapter

    La chute du livre est pas mal ... !

    Fil rouge - Messages

    Le grand voyage d'un petit escargot

     

    Un fil rouge sur les " Messages" ?

    Bien plus classique, en lien avec les contes traditionnels,

     

    Fil rouge - Messages

    Le gentil facteur

     

    Un fil rouge sur les " Messages" ?

    Celui-ci devrait donner naissance à un sac à histoire, tout comme le suivant :

    Cet album n'est pas "réservé" aux cycle 1,

    mes CP ont adoré cette année :

    je l'avais plutôt exploité côté QLM : vivipare/ovipare

    Fil rouge - Messages

    Bonjour Facteur

     C'est avec cet album que certains ont compris

    qu'ils savaient et pouvaient lire seul !

    Le début d'une ruée sur les albums de jeunesse !

    Un fil rouge sur les " Messages" ?

     

    Fil rouge - Messages

    C'est pour qui ce colis

     

    Un fil rouge sur les " Messages" ?

    Pour le côté colombophile :

    Fil rouge - Messages

    Le pigeon qui voulait voyager

    Un fil rouge sur les " Messages" ?

     

    Quelques idées en vrac associées à cette envie de fil rouge :

     

    - un travail en art sur des enveloppe A5 ou A4 en art postal.

    Il y a quelques années, j'avais travaillé sur l'artiste Didier Triglia,

    il était tombé sur mon article et avait eu la gentillesse de m'adresser

    un petit mot contenu dans une enveloppe

    complètement customisée et dessinée par ses soins .

     

    - un arbre à messages/vœux

    Un fil rouge sur les " Messages" ?

     

    - une correspondance scolaire

    (par lettres, carte postale, mail, SMS, image, photo, vocal ...)

     

    -  une demande de contribution de mes lecteurs de blog

    pour un horizon géographique

    de cartes postales pour la classe !

    si vous êtes motivés :

    École des Petits Loups

    classe de Véronique

    Le bois Gilbert

    22120 Yffiniac 

     

    - visite poste ou centre de tri, interview de notre factrice !

    (de la lettre à la maison)

     

    - rencontre d'un colombophile (on a un papa sur l'école)

     

    - messages à l'encre invisible

     

    - messages codés

     

    - jeu de piste pour un message caché ...

     

    Bon, il n'y a plus qu'à peaufiner, finaliser !

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Pin It

    7 commentaires
  • La machine à additions

    atelier calcul : machine à addition

    sur Amazon : machine à additions

    C'est pas tip top pour les petites additions et les compléments à 10

    en atelier autonome !!?

    On en voyait sur pinterest fabriquées avec des moyens rudimentaires,

    voici la machine de compétition !!

     

    A mettre en lien avec les activités de décompositions :

    Décomposer sur 0-10 La numération autrement           ICI

     

     

    ou encore avec les petites additions Montessori

    Montessori - l'addition

    ICI

     

     

     

    Enregistrer

    Pin It

    1 commentaire
  • Autour des lettres

    Autour des lettres

    Je cherchais quelques nouveaux albums autour de ce thème

    pour nourrir à la fois un côté culturel,

    pour un apport sous forme de récit,

    mais aussi laisser le livre objet disponible aux élèves comme référent.

    Voir contribuer à de futurs sacs à histoire ...

     

    Côté abécédaires ...

    J'en garde deux qui me plaisent vraiment et restent peu connus

    Autour des lettres - Quelques livres

    Alphabêta

    Vraiment contente de celui-là : il peut être exploité de la PS au CP ! 

    Un futur sac à histoire en vue !

     

    Le suivant je ne l'ai pas encore, mais sera une acquisition sans tarder.

    Un peu plus compliqué, mais justement !

    Plutôt à partir de GS

    Autour des lettres - Quelques livres

    A la lettre

     

    Côté graphie et construction de lettres ...

    Certes, il est en anglais, mais pour le coin construction, il m'intéresse :

    Le coin construction

    alphabet construction

    Je compte le mettre en lien avec un atelier construction :

    Autour des lettres - Quelques livres

    kit construction lettres

     

     

    Côté son produit par les lettres ...

    Un petit zoom sur les voyelles et les premières accroches

    ra, cha, la , ...

    Super sympa pour ma liaison GS/CP de cette année. Franc succès auprès de mes CP.

    Autour des lettres - Quelques livres

    La princesse tralala

    Côté CP, histoire de points, ou de traits ... avec cette série:

    Autour des lettres - Quelques livres

    un petit trait de rien du tout

    Autour des lettres - Quelques livres

    un petit point de rien du tout

    Côté principe alphabétique ...

    Idéal pour  GS ou début CP. Deuxième livre pour ma liaison GS/CP.

    Autour des lettres - Quelques livres

    Oscar et le secret des lettres

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Des ateliers autonomes ... par quel bout le prendre ?

    Préparer 2017-2018

     

    Des ateliers autonomes ?  Par quel bout le prendre ?

     

    I - L'organisation spatiale

    Préparer une approche en ateliers autonomes (à la journée),

    pour une mise en place effective en septembre,

    c'est faire montre la première année d'une énorme anticipation et préparation.

    C'est le passage ingrat ...

    par très reposant en fin d'année ...

    Il me faut donc refaire face à ce "léger"  inconvénient ...

    pour la mater !

     

    Ateliers autonomes à la journée ?

    Je fais juste une parenthèse sur ce que signifient pour moi

    ateliers autonomes à la journée ...

    Pour la théorie, je vous redirige vers mon animation :

    Ateliers autonomes   et pour une organisation CP : ICI.

     

    Une distinction pour la maternelle ?

    non, mais une petite alerte/conseil sur la dénomination

    ou l'usage qui en est fait.

    Je constate que l'esprit est bien souvent "détourné" des intentions initiales.

    Cet article, j'en ai conscience, peut probablement vous remuer un peu ...

    J'assume !

     

    Organisation spatiale

    Des pistes intéressantes chez Retz, pas que pour le C1 ! ...

    Du tout atelier autonome ... par quel bout le prendre ?

    Aménager les espaces pour mieux apprendre

    Je réfléchis depuis quelques mois sur l'organisation spatiale des classes,

    et ai visité de plusieurs classes de mater dans ce sens.

    Une organisation spatiale adaptée

    est la première condition pour des ateliers autonomes.

    (et en fonctionnement traditionnel, ça reste vrai !)

    C'est la première chose que remarque en général les personnes

    qui rentrent dans ma classe :

    peu de mobilier hors étagères basses,

    pas de stockage dans la classe,

    pas de mobilier à usage personnel (pas de grand bureau):

    tout pour les élèves et la mise en valeur des activités.

    Pas de banc pour le regroupement,

    mais des galettes de chaises,

    empilées et rangées lorsqu'elles ne servent pas.

    En plus, elles sont colorées, c'est joli.

    Pas de banc, ni de bureau énorme pour le maître (une table suffit) et

    c'est 1/4 de l'espace de classe regagné dans nos classes !!!

    L'espace regroupement peut alors servir

    pour des jeux au sol sur tapis,

    pour du yoga, etc ...

    ce qui reste impossible avec des bancs.

    Fatalement, il ne se passe pas l'année scolaire sans qu'un des gamins

    s'éclate au sol par chute de banc ...

    sans compter ceux (grrrr) qui n'arrivent pas à tenir assis dessus ...

    Bon, ok, avec les galettes, on lutte pour ne pas entendre les scratches

    des chausson/chaussures !

    Ah !! Ils le font aussi avec les bancs ? !!! LOL

    (oui, avec moi, c'est chaussons dans la classe :

    pour le cocooning mais aussi le respect des tapis et galettes ...

    Je ne suis pas une machine/maîtresse à laver !!!)

     

    Alors que vous conseiller d'améliorer ?

    Je vois des efforts réels de volonté de mise en place d'ateliers autonomes,

    mais m'interpelle un peu sur le sens donné.

    Il y a fréquemment une à deux petites tours de rangement,

     avec étiquettes de ce que contiennent les tiroirs,

    mais peu opérationnelles dans le sens "autonome",

    car

    l'activité ne peut être prise et rangée en autonomie par l'élève.

    Elle sert juste de "dégagement" ? C'est alors plutôt d'atelier individuel

    Alors "autonome" deviendrait juste :

    "pouvoir faire seul une activité" au sens

    pas d'activité trop cognitive,

    ni de recherche,

    ni de réflexion.

    Est-ce ça l'autonomie ?

    Ne faire que ce qu'on sait faire ?

    Ou le faire sans réfléchir ?

    Elle apporte quoi l'activité en somme ?

     

    L'enfant doit pouvoir et apprendre à gérer vraiment seul l'étape de choix,

    de mise en place et de rangement.

     

    Pour moi, c'est faire erreur sur l'esprit

    et sur la pédagogie en ateliers autonomes:

    Je m'explique sur un exemple :

    En lecture, dès le début de CP, sur des cartes nomenclatures dont on sait pertinemment qu'ils ne peuvent pas toutes les décoder, mais dont on sait que,

    par élimination ou lecture des premières syllabes,

    les élèves vont tout de même pouvoir aller au bout de l'exercice,

    c'est

    placer ces élèves dans des situations complexes réelles,

    à leur portée,

    et c'est précisément ça qui les fait TOUS progresser vitesse exponentielle,

    même les plus fragiles.

    Des ateliers autonomes ... par quel bout le prendre ?

    PAS DE SITUATION = "OCCUPATIONNEL" (?)...

    je vous laisse méditer !

     

    Comment s'organiser alors ?

    Trop souvent les étagères disponibles dans les classes sont "bourrées" de boîtes d'activités qu'elles renferment, de puzzles empilés ...

    et donc servent de "stockage",

    au détriment d'une mise en valeur des éléments pour l'élève.

    La classe devient le stock.

    Le stock de l'enseignant pour l'enseignant ...

    et oui, ça fait un peu mal comme réflexion, je sais,...

    mais comment voulez-vous que les élèves s'identifient et s'approprient une classe

    et les activités pédagogiques

    si les 3/4 de la classe ne sont pas accessibles et restent la chasse gardée opérationnelle de l'enseignant ?

    Des ateliers autonomes ... par quel bout le prendre ?

     

    qu'on soit en fonctionnement ateliers ou pas !!!

    Sinon,

    quelle lisibilité pour l'enfant d'avoir une étagère bourrée ? !!

    Quel intérêt pour lui ?

    Quels choix pédagogiques sous-jacents? 

    Quelle pertinence des jeux à disposition ?

    Ce sont des jeux pédagogiques ?

    En mode stockage, pas de choix de l'enseignant, donc pas de pédagogie ...

    Des ateliers autonomes ... par quel bout le prendre ?

     

    Là aussi , je vous laisse méditer ...

    (oui, je peux exploser des ZPD de collègues, autant en être conscient !)

     

    Côté affichage

    Il y a  bien souvent un sur-affichage au niveau du coin regroupement.

    C'est bourré de bonnes intentions, bien sûr, mais ...

    ne serait-ce pas un poil préjudiciable à l'entrée en lecture,

    pour des jeunes enfants qui ne distinguent pas les différents signes

    (lettres, chiffres, mots, ...) et leurs usages ?

    Imaginez ce même tableau de regroupement écrit en arabe ou chinois.

    Imaginez que vous ayez à le lire ...

    Quand tout se retrouve concentré au même endroit, qu'en tirent-ils ?

     Ils ne peuvent déjà pas s'orienter sur une feuille !

    Pourquoi, par exemple,

    ne pas mettre la date à l'entrée pour fêter le nouveau jour à l'accueil

    le matin dans la classe?...

    La frise numérique ne peut-elle pas devenir elle-même un atelier?

    dans un coin math spécifique.

    Sinon, quel vécu physique avec cette frise ?

    N'oublions pas tout de même :

    Ils ne peuvent  la comprendre, elle n'a vraiment de sens que pour vous ! :

    ils baignent dedans en récitant une litanie qu'ils ne comprennent pas,

    certains peinent vraiment à la mémoriser, c'est compréhensible,

    ce n'est qu'une suite de mots arbitraire pour eux.

    La fameuse comptine.

    Ils ne peuvent encore bien comprendre la correspondance terme à terme,

    ils n'ont pas encore construit le sens de la lecture,

    ni compris que les nombres ne sont que

    des outils de  représentation de quantité.

    La frise s'est donc assez monstrueux quand on y pense.

    Idem, imaginez-la écrite dans une civilisation

    où vous ne comprenez ni les signes, ni les mots !

    Et en plus dans les signes, il faut comprendre un système particulier

    d'écriture qui cache des dizaines.

    Oui, monstrueux !!

     

    The tableau ..

    Et ce tableau (noyer sous les affichages...on en voit à peine la couleur parfois),

    on en a pourtant pas 36 dans une classe !

    Je conseille de le mettre réellement au service des élèves.

    Pour des activités magnétiques ...graphiques ... etc ...

    ils adorent.

    En élémentaire, idem.

    On sacralise trop le tableau qui pourtant ne devrait être qu'un outil,

    tout comme on sacralise trop notre posture centrale d'enseignant.

    Y aurait-il par hasard une relation de cause à effet ? !!!

     

    Les affichages

    Dans certaines classes de CP et CE1,

    on se retrouve avec tous les sons de l'année affichés,

    y compris les voyelles de début d'année, le m, le l, ...

    Je crois de mémoire que le CP, c'est plus de 40 sons ... à mémoriser.

    40 feuilles A4 (sinon A3) ... c'est une surface de 2,5 m2 pour le A4

    ... plus la grammaire, plus des maths ...

    même plus de place

    pour afficher en fin d'année !

    Ne vaut-il mieux pas avoir à disposition un cahier outil ?

    En plus, ça permet qu'ils apprennent à s'en servir

    et non pas à faire "devanture" pour les parents ou l'inspecteur

    pour montrer qu'on fait des leçons !

    Souvent l'outil ne sert qu'à la maison, non accompagné,

    non maîtrisé donc non fonctionnel.

    Le cahier de lexique ... sert tous les jours à l'écriture, ...etc,

    bref des cahiers utiles, qui vivent

    et dont les enfants savent qu'ils contiennent la solution à leur problème.

    Reste à savoir où dedans !!! Je suis d'accord !

    Justement, là est notre rôle.

    Des ateliers autonomes ... par quel bout le prendre ?

     

    Mais à qui sert donc ces affichages, alors ? ...

    Je vous laisse méditer ...

    Des ateliers autonomes ... par quel bout le prendre ?

     

    Voilà pour les quelques pensées sur l'organisation spatiale.

    Affaire à suivre ...

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Pin It

    9 commentaires
  • CP - évaluations de fin d'année

      Différenciation

    Pas "d'épreuves" de fin d'année, je m'y tiens !

    Alors comment ?

     

    Comme je l'ai expliqué dans les articles précédents,

    j'ai une bonne partie de mon cerveau côté mater ...

    et donc, j'ai découvert "je valide",

    l'application sur ipad pour les livrets de réussites de mater.

    En faisant "joujou",

    je me suis rendue compte que tout est paramétrable...

    et possible pour d'autres niveaux ... dont le CP, bien sûr !!!

     

    j'y ai donc tout simplement rentré mon livret P5 !

    intitulés par compétences et images ! trop beau, trop cool !

    Dommage que je l'aie pas découverte plus tôt !

    CP - évaluations de fin d'année

    ici numération cp

    CP - évaluations de fin d'année

    calcul ...

    Quand les élèves se sentent prêts, ils peuvent venir valider face à moi.

    On prend la photo de l'atelier réalisé, avec leur étiquette prénom

    et on valide l'atelier/compétence sur l'ipad.

    Le document final éditable en pdf, sera le document des parents.

    CP - évaluations de fin d'année

    un petit exemple test, photo prise un peu au hasard ...

    les items retenus seront globalement ceux-là,

    je pense enlever la DDM,

    ça donne déjà un aperçu

    PDF

    Donc, les ateliers, le portfolio et le test fluence pour la lecture

    seront les bilans de fin d'année.

    Le LSU en est juste ensuite la synthèse.

     

    Retrouvez les autres pistes de réflexion sur ce sujet des évaluations ici :

    évaluer autrement

    Enregistrer

    Enregistrer

    Pin It

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires